L'activité annuelle de Vivendi portée par Canal Plus et les jeux

 |   |  410  mots
Le groupe de médias et de télécoms a vu son chiffre d'affaires progresser de 8 % à 21,66 milliards d'euros en 2007. Il a surtout tiré profit des résultats de Canal Plus et de Maroc Telecom.

Pas de surprise pour le bilan de l'activité de Vivendi l'année dernière. Le groupe de médias et de télécommunications a publié aujourd'hui mercredi 30 janvier 2008 un chiffre d'affaires de 21,66 milliards d'euros en hausse de 8 % (9,7 % à taux de change constants) en ligne avec les attentes des analystes. La tendance a été équivalente sur le dernier trimestre avec une croissance de 8,5 %. Partant, le groupe a confirmé sa perspective d'un résultat net pour l'an dernier tournant autour des 2,8 milliards d'euros.

Les performances par activités apparaissent cependant plus contrastées. Malgré des gains de parts de marché "sur l'ensemble de ses principaux marchés", sa filiale d'édition musicale, Universal Music, a vu en 2007 son chiffre d'affaires se contracter de 1,7 % à 4,87 milliards d'euros (+ 3 % à taux de change constants). Et encore, le groupe a bénéficié du rachat l'année dernière de BMG Publishing et Santuary, qui lui ont permis de limiter l'érosion de ses ventes en surfant sur la vague numérique. Les ventes de musique numérisées ont progressé de 51 % et pèsent désormais 14 % de l'activité du groupe.

Même succès relatif pour sa filiale de télécoms SFR, dont les gains ont progressé de 3,9 % à 9,02 milliards d'euros, handicapés par "les fortes baisses des tarifs réglementés", précise le groupe dans un communiqué. Mais l'opérateur a néanmoins fini l'année en fanfare avec le succès de ses forfaits Illimythics (donnant un accès illimité à l'Internet mobile en échange d'un abonnement de 24 mois) qui lui ont apporté 657.000 nouveaux clients sur le seul dernier trimestre, soit les trois-quarts de ses recrutements annuels. SFR totalise désormais 18,7 millions de clients.

Les meilleures performances sont notamment venues de Canal Plus, dont le chiffre d'affaires a progressé de 20,2 % à 4,4 milliards d'euros, grâce à "l'acquisition de TPS, de la hausse des revenus des abonnements et d'un accroissement des recettes publicitaires", explique Vivendi. Le groupe Canal a ainsi gagné 280.000 abonnements ce qui porte son parc à 10,5 millions d'abonnements, dont 5,3 millions pour la chaîne cryptée. Maroc Telecom a affiché une croissance similaire (19,6 %), ce qui porte son chiffre d'affaires à 2,5 milliards d'euros.

Mais la palme revient sans conteste à la filiale jeux vidéo, Vivendi Games, qui a engrangé une croissance de 26,6 % ce qui lui a permis de dépasser le seuil du milliard d'euros, grâce en grande partie au succès de son jeu en ligne multijoueurs "World of Warcraft", qui a gagné 2 millions d'abonnés à 10 millions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :