Nouvelles suppressions d'emplois chez Arc International

 |   |  221  mots
La direction du groupe d'arts de la table Arc International a annoncé qu'elle devrait procéder à 560 nouvelles suppressions d'emplois d'ici la fin 2010.

La direction du groupe d'arts de la table Arc International, basé à Arques (Pas-de-Calais), a annoncé mardi dans un communiqué qu'elle devrait procéder à 560 nouvelles suppressions d'emplois d'ici la fin 2010.
Le groupe a expliqué qu'il arrêterait la production industrielle du cristal sur le site de Blaringhem, près d'Arques, à la fin 2009, sans que cela ne signifie pour autant "la disparition de la marque Cristal d'Arques® Paris".

"Depuis plusieurs années, l'activité cristal ne cesse de se réduire (environ 50% depuis 2004)", a noté le groupe, en précisant que celle-ci "subit tout particulièrement l'influence négative des taux de change puisque la moitié des ventes est réalisée sur des zones dollar, essentiellement aux Etats-Unis et au Proche/Moyen Orient".

"Les coûts de production trop importants ne permettent plus d'en assurer la rentabilité", a-t-elle précisé.
Arc a également annoncé l'arrêt du four B "lorsqu'il arrivera en fin de vie en 2010", avec un transfert de sa production vers les autres unités du groupe. "Cette régionalisation permettra de compenser les effets des taux de change entre l'euro et le dollar", a estimé le groupe.
"Ces deux décisions et la poursuite, dans tous les secteurs de l'entreprise, des efforts de compétitivité amènent à devoir gérer 560 départs d'ici la fin 2010", a précisé le communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :