Passeport biométrique : succès pour Atos et Sagem

Ce contrat porte sur la founiture d'ici d'ici à juin 2009 à 2.000 mairies et 350 préfectures et sous-préfectures de 5.000 machines. Son montant n'a pas été dévoilé.

1 mn

La grande SSII français (société de services et d'ingénierie informatiques) Atos Origin et la société d'électronique Sagem, filiale du groupe Safran, annoncent ce vendredi avoir remporté un contrat pour le déploiement du passeport biométrique en France.

Ce contrat porte sur la founiture d'ici à juin 2009 à 2.000 mairies et 350 préfectures et sous-préfectures de 5.000 machines. Elles doivent permettre de numériser sur une puce les informations contenues dans le passeport, y compris les empreintes digitales, et de gérer centralement ces données.

Le montant du contrat n'a poas été révélé. Selon le Figaro qui a révélé cette information ce vendredi, il serait de plusieurs dizaines de millions d'euros. Atos et Sagem l'auraient face à deux autres consortiums, celui formés par Thales et Accenture et celui composé de Capgemini , Sopra et Gemalto.

Atos: Deutsche Bank a vendu ses parts à PAI Partners
Deutsche Bank a vendu la majeure partie de la participation de 5,03% qu'elle détenait dans Atos Origin, ne conservant que 0,41% du capital de la société de services informatiques (SSII), annonce ce vendredi l'Autorité des marchés financiers (AMF). Selon un document d'information de l'AMF, la banque allemande a franchi à la baisse jeudi 19 juin le seuil des 5% du capital et des droits de votes de la SSII et ne détient plus que 285.228 actions, soit une participation résiduelle de 0,41%. PAI Partners a annoncé vendredi dernier avoir acquis 17,9% du capital d'Atos. Les deux principaux actionnaires d'Atos sont PAI Partners et le concert formé par les fonds Centaurus et Pardus, qui détiennent ensemble 21% du capital.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.