SNCF engrange un bénéfice de 930 millions en 2007

 |   |  231  mots
Le groupe SNCF devrait annoncer un bénéfice net de 930 millions d'euros en 2007, en hausse de plus de 42% par rapport à l'année précédente. Le "bénéfice net récurrent" serait en hausse, à 701 millions d'euros, à comparer aux 462 millions de 2006.

Le groupe SNCF devrait annoncer un bénéfice net de 930 millions d'euros en 2007, en hausse de plus de 42% par rapport à l'année précédente, selon l'Agence France Presse qui se base sur le document budgétaire de 2008 de l'opérateur ferrovaire. Le "bénéfice net récurrent", qui selon la SNCF reflète mieux l'état de ses finances, devrait être aussi en hausse, à 701 millions d'euros, à comparer aux 462 millions de 2006. En 2008, il devrait s'établir à 892 millions d'euros.

Le budget 2008 a été voté mercredi par le conseil d'administration de la compagnie ferroviaire. Selon les informations parues dans la Tribune du 30 janvier, l'opérateur ferroviaire national vise une croissance de son chiffre d'affaires de 6,1 % à 17,235 milliards d'euros, après la hausse de 3,6 % enregistrée en 2007 (en tenant compte des filiales, la hausse des recettes atteindrait 7 %, à 25,6 milliards d'euros). Le résultat courant hors dividendes exceptionnels devrait s'inscrire en hausse de 27 %, à 771 millions d'euros. Par ailleurs, sont prévues en 2008 1.764 suppressions d'emplois, chiffre déjà confirmé par la SNCF.

La CGT a voté contre le budget 2008, dénonçant dans un communiqué "une évolution de plus en plus autonome de chaque branche" et la "culture du résultat financier à tout prix". Les syndicats de la SNCF redoutent notamment que la branche Fret, qui connaît des difficultés financières, soit un jour filialisée, ce que dément régulièrement la direction.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :