Décès du génie de la mode Yves Saint Laurent

Le plus célèbre des couturiers français est décédé dimanche soir à l'âge de 71 ans. Durant quarante ans de succès, il avait révolutionné la haute couture, créant des lignes audacieuses et modernes pour la mode féminine. Son groupe a été la première maison de couture à être introduite en Bourse.

Grande figure de la mode au XXe siècle et l'un des créateurs français les plus connus dans le monde, le couturier français Yves Saint Laurent, créateur du smoking pour femmes, est décédé dimanche soir à Paris à l'âge de 71 ans. L'homme, désigné par ses initiales entrelacées "YSL", était déjà entré dans la légende de son vivant.

De la princesse Grace de Monaco à l'actrice Catherine Deneuve, ses créations ont habillé de nombreuses célébrités mais il a également été le premier à sortir la mode d'un petit cercle de privilégiés grâce à ses collections de prêt-à-porter.

Le couturier, qui avait fait sensation à l'âge de 20 ans avec sa ligne "Trapèze", en rupture avec les codes de l'époque, a bâti avec Pierre Bergé, le compagnon de toute sa vie, un empire qui a été coté en bourse en 1989, une première pour une maison de couture.

Né le 1er août 1936 à Oran, en Algérie, Yves Mathieu-Saint-Laurent a commencé sa carrière chez Christian Dior avant de fonder, au début des années 1960, sa propre maison de couture avec l'aide de Pierre Bergé.

Pendant des années, Yves Saint Laurent a régné sur la garde-robe des femmes qu'il a contribué à émanciper par des créations audacieuses inspirées aussi bien du vestiaire masculin, des couleurs de son enfance algérienne et de la palette des grands peintres. Il a popularisé la saharienne, le tailleur-pantalon, le caban, la robe de mousseline transparente et surtout sa pièce maîtresse, le smoking pour femmes. Finalement, il avait fait ses adieux à la couture en 2002 après quarante ans de succès.

Pour Pierre Bergé, Yves Saint Laurent restera dans le Panthéon de la mode avec Gabrielle Chanel. "L'un symbolisera la première partie du XXe siècle, c'est mademoiselle Chanel et l'autre symbolisera la deuxième partie, Yves Saint Laurent", a déclaré l'homme d'affaires sur France Info.

Ce lundi, les réactions au décès du créateur sont nombreuses. A commencer par Nicolas Sarkozy qui a salué celui qui fût "le premier à élever la haute couture au rang d'un art en lui assurant un rayonnement planétaire".

"Yves Saint Laurent a imprimé sa marque sur un demi-siècle de création, dans le luxe comme dans le prêt-à-porter, car il était convaincu que la beauté était un luxe nécessaire à tous les hommes et à toutes les femmes", a ajouté le président français dans un communiqué diffusé par l'Elysée.

Le Premier ministre, François Fillon, a salué pour sa part un "créateur exceptionnel, qui a profondément marqué l'histoire de la haute couture", un "artiste de génie qui a tant contribué au rayonnement de la France".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.