Mon père (veuf) étant décédé fin décembre 2007, j'intègre tous ses biens dans ma propre déclaration d'ISF (je suis héritier unique) . Dans le PASSIF déductible puis-je inclure les prélèvements sociaux pour la clôture de son PEL et de son PEA, intervenue en

S'agissant, en premier lieu, des éléments d'ACTIF à inclure dans la déclaration d'ISF, et plus particulièrement des conséquences attachées au dénouement des contrats d'assurances-vie souscrits par votre père, dont le fait générateur est la date de son décès, il convient effectivement de prendre en compte le montant des capitaux qui vous seront versés par les différentes compagnies d'assurance, en qualité de seul bénéficiaire (héritier unique). A ce titre, il y a lieu d'en faire état en les qualifiant de "créances".

S'agissant du PASSIF déductible, vous pouvez effectivement déduire les prélèvements sociaux dus en contrepartie de la clôture du plan d'épargne en action et du plan d'épargne logement contractés par votre père, ainsi que les droits de succession dont vous êtes personnellement redevable, outre les frais y attachés.

Les réponses mises en ligne constituent de simples informations faisant état du droit. Elles sont données à titre indicatif et ne sauraient constituer des consultations juridiques.

En conséquence, la responsabilité de Latribune.fr ne saurait être engagée sur la seule base des informations contenues sur ce site.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.