Chute des profits du cimentier suisse Holcim

Le bénéfice net du groupe a plongé de plus de 50% au premier semestre. Le résultat d'exploitation et les ventes reculent. Des nouvelles qui pèsent sur le cours de son concurrent français Lafarge.

1 mn

Le cimentier suisse Holcim annonce ce jeudi que son bénéfice net a plongé de 53,2% au premier semestre à 1,338 milliard de francs suisses soit 820 millions d'euros. Certes, la comparaison est faussée par un gain exceptionnel au premier semestre 2007 lié à la vente de sa filiale en Afrique du Sud pour 1,3 milliard de francs.

Toutefois, sur les six premiers mois de cette année, le bénéfice d'exploitation a tout de même reculé de 15,7% à 2,802 milliards de francs. De même, le chiffre d'affaires sur la période a baissé de 4,4% à 12,434 milliards (Retrouvez le communiqué du cimentier sur ses résultats du premier semestre 2008 en cliquant ci-contre à droite dans l'espace : "pour aller plus loin").

Le groupe souligne que "l'industrie du ciment, avec son processus de production qui utilise intensément l'énergie ressent très directement l'impact de la hausse rapide des prix des sources énergétiques thermiques et électriques".

En outre, la vente de ciment est directement liée au développement économique. Si elle reste soutenue dans les pays en plein essor comme l'Inde et la Chine, elle pique du nez aux Etats-Unis et en Europe du fait du ralentissement de la croissance voire des menaces de récession.

Ces mauvaises nouvelles pèsent sur le cours du concurrent Lafarge à la Bourse de Paris où l'action du groupe français recule de 2,77% à 78,12 euros ce jeudi matin.

1 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.