Les prix du pétrole se raffermissent avant la publication des stocks américains

Après trois séances consécutives de repli, les cours de l'or se raffermissent. Les investisseurs attendent cet après midi le rapport hebdomadaire sur les réserves pétrolières.

1 mn

A mi-séance en Europe, le Brent de la mer du Nord pour livraison en mai reprenait 73 cents par rapport à la clôture de lundi soir, à 100,90 dollars le baril sur l'InterContinental Exchange (ICE) de Londres. A New York, le prix du baril de "light sweet crude" pour livraison en mai prenait 86 cents à 101,84 dollars. Ce mouvement marque une consolidation des prix après trois séances consécutives de baisse ayant vu les prix lâcher plus de six dollars à New York et trois dollars et demi à Londres.

Les cours avaient été plombés par le départ en fin de premier trimestre de fonds spéculatifs, mais aussi par un rebond du dollar face aux autres devises et par un apaisement des tensions géopolitiques. Les mouvements ascendants du billet vert découragent les achats de matières premières monnayées en dollars, car celles-ci deviennent plus chères pour les investisseurs payant dans d'autres monnaies.

Le climat était attentiste avant le rapport du Département américain de l'Energie qui reflétera l'état des stocks et de la consommation pétrolière aux Etats-Unis, une source d'inquiétudes en ce moment. Pour la semaine achevée le 28 mars, les analystes craignent un nouveau fléchissement de la consommation américaine, et anticipent une hausse de 2,25 millions de barils des stocks de brut, assorti d'un déclin normal pour la saison des réserves d'essence et de distillats, de respectivement 2,5 millions de barils (Mb) et 1,6 Mb.

"Si le tableau général était celui d'une hausse de stocks, un retrait plus prononcé des prix pourrait bien être au programme, et le seuil de 99,50 dollars pourrait être testé sur le marché américain", pronostique ainsi Paul Harris, analyste de Bank of Ireland, cité par l'Agence France Presse.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.