Hermes résiste à la hausse de l'euro

 |   |  179  mots
Le groupe français a subi l'impact négatif des évolutions de change mais signe tout de même une croissance trimestrielle à deux chiffres.

Le secteur français du luxe est évidemment victime de la hausse de l'euro face au dollar. Hermès International n'échappe pas au phénomène.

Il a dégagé au premier trimestre un chiffre d'affaires de 415,1 millions d'euros, en hausse de 13,4%, tiré par l'Asie et l'Amérique. La progression aurait atteint 18,3% à taux de change constant.

"L'évolution des taux de change et plus particulièrement du dollar (...) représente un impact négatif de 18 millions d'euros sur le chiffre d'affaires à fin mars", souligne le groupe.

Les ventes ont crû de 12% à taux constants en Europe (hors France) à 88,5 millions d'euros, et de 22,2%, à 79 millions, en Asie-Pacifique (hors Japon). Au Japon, le chiffre d'affaires n'a progressé que de 3,2% à 92,6 millions d'euros (4,2% à taux constants compte tenu des évolutions du yen).

Les recettes dans le secteur de la maroquinerie-sellerie ont progressé de 16,3% à 169,2 millions d'euros et dans la soie et les textiles de 21,5% à taux constants à 49,8 millions d'euros.

En mars dernier, la direction avait indiqué qu'elle prévoyait pour 2008 une croissance de 11% du chiffre d'affaires à taux de changes constants, soit un peu moins que les 12,5% de 2007.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :