Euro-2008 : l'UEFA engrange près de 700 millions d'euros de profits

L'instance du football européen va enregistrer des profits records cette année, en hausse de plus de 25% par rapport à 2004. Mais la rentabilité de l'évènement diminue, notamment à cause de l'explosion des coûts du tournoi.

Grâce à l'Euro-2008, qui s'achève dimanche par la finale entre l'Allemagne et l'Espagne, l'Union européenne des associations de football (UEFA) va enregistrer près de 700 millions d'euros de profits, un record. Cette somme, en hausse de plus de 25% par rapport à 2004, va être réinvestie dans le développement du football européen.

Selon les chiffres de l'instance du football européen, le tournoi organisé en Suisse et en Autriche va générer environ 1,3 milliards d'euros de recettes, dont 60% grâce aux droits télévisuels et 21% pour les licences de sponsoring et de marketing. Malgré la hausse des profits en volume, la rentabilité de l'événement a baissé par rapport à l'édition 2004. Au Portugal, l'Euro avait généré 852 millions d'euros de recettes et rapporté 539 millions de profits, soit 63,2% de rentabilité. Pour 2008, ce ratio tombe à 53%.

Cette baisse est due à l'explosion des coûts du tournoi par rapport à 2004 : 618 millions d'euros contre 313 millions en 2004. La hausse du montant des primes distribuées aux équipes participantes, qui sont passées de 129 millions d'euros à 184 millions cette année, ne contribue que pour partie à cette inflation.

L'UEFA a prévu d'investir 450 millions d'euros dans le programme Hat Trick afin d'assister financièrement les projets des 53 fédérations nationales. Le solde, environ 250 millions d'euros, servira à financer des tournois féminins et de jeunes jusqu'en 2012, des programmes destinés aux arbitres et aux entraîneurs, ainsi qu'une partie des dépenses administratives de l'UEFA.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.