La Bourse de Paris termine en perte

La Bourse de Paris termine la semaine dans le rouge. Le CAC 40 clôture sur un net recul de 1,79% à 4.771 points. Les investisseurs ont été particulièrement déçus par la chute de l'activité industrielle de la région de New York et par le net recul de l'indice de confiance de l'université du Michigan.

2 mn

A Paris, le secteur bancaire est bien mal en point à cause de Natixis. La banque a émis jeudi un avertissement sur ses résultats 2007 après avoir indiqué qu'elle devait passer près de 1,2 milliard d'euros de dépréciations d'actifs à cause de la crise des subprimes. Le titre dégringole de 10,72% à 9,84 euros et entraîne dans son sillage toutes les valeurs bancaires. Le Crédit Agricole perd 5,33% à 17,56 euros, BNP 3,33% à 59,11 euros, Dexia 2,87% à 15,55 euros et la Société Générale 2,28% à 76,22 euros.

Très forte baisse aussi pour le fabricant de semi-conducteurs STMicroelectronics qui perd 3,73% à 8,24 euros. Le courtier Berstein a abaissé sa recommandation sur l'ensemble de l'industrie des semi-conducteurs.

Nets replis aussi pour EADS (-3,70% à 16,62 euros) et pour Suez (-3,16% à 41,25 euros).

Forte baisse aussi pour Michelin, de 2,84% à 59,46 euros. Le marché lui reproche une marge opérationnelle inférieure aux attentes de seulement 9,8%. Côté bénéfice, c'est bon en revanche, avec une progression de 35,3% à 774 millions d'euros.

Toujours dans le secteur automobile, Renault est également dans le rouge, avec -1,7% à 69,72 euros. Le constructeur a pourtant vu ses ventes progresser en Europe en janvier de 0,4%. PSA a vu pour sa part ses ventes sur la même période reculer de 3,2%. Mais le titre finit en hausse de 1,28% à 49,82 euros, toujours grâce à ses excellents résultats annuels qui ont été publiés mercredi dernier.

Légère hausse aussi pour Air Liquide, de 0,80% à 92,74 euros. Le marché applaudit la hausse de 12,1% à 1,12 milliard d'euros du bénéfice net et un résultat opérationnel en progression de 8,1% à 1,79 milliard d'euros.

C'est en tout cas le fabricant de tubes pour l'industrie pétrolière Vallourec qui signe la meilleure performance de l'indice parisien avec +1,91% à 133 euros.

Sur le SRD, l'équipementier aéronautique Safran s'envole de 6,19% à 13,20 euros au lendemain de la publication de ses bons résultats 2007. Le titre bénéficie aussi d'un relèvement de recommandation d'Exane et de Kepler.

Très forte hausse aussi pour Ipsos, de 5,76% à 17,81 euros, après son chiffre d'affaires en hausse de 8,2% à 927,2 millions d'euros.

A noter en revanche la dégringolade aujourd'hui encore de Thomson de 11,23% à 6,16 euros. Hier, le titre avait déjà perdu près de 15% à cause de résultats décevants en 2007.

Les cours du pétrole ont bien progressé, à 96,35 dollars pour le baril de WTI et 95,30 dollars pour le baril de Brent. Sur le marché des changes, l'euro est au-dessus du 1,46 dollar, à 1,4678 dollar.

(Egalement disponible en vidéo sur votre site)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.