Une femme à la tête du patronat italien

Administrateur délégué du Gruppo Marcegaglia, entreprise familiale qui opère dans la transformation d'acier, Emma Marcegaglia, 42 ans, a été élue ce jeudi, presqu'à l'unanimité, à la présidence de la Confindustria.

1 mn

A l'image de ce qui s'est passé en France il y a quelques années, Emma Marcegaglia, 42 ans, a été désignée jeudi présidente de la confédération patronale italienne Confindustria, devenant la première femme à prendre la tête de l'organisation née il y a près d'un siècle. Administrateur délégué du Gruppo Marcegaglia, entreprise familiale qui opère dans la transformation d'acier, Emma Marcegaglia a obtenu 95% des votes des membres de Confindustria.

Emma Marcegaglia succède à Luca Cordero di Montezemolo, président de Fiat.

Présidente des jeunes de Confindustria de 1996 à 2000, puis vice-présidente de Confindustria en charge de l'Europe, elle s'était retirée en 2002, pour revenir occuper en 2004 le poste de vice-présidente en charge du secteur de l'énergie, de l'environnement et de la compétitivité.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.