Baisse de la confiance des entreprises et des ménages en zone euro

En juin, l'indice de confiance économique des chefs d'entreprise et des consommateurs de la zone euro a nettement reculé. Le déficit de la balance des comptes courants se creuse mais la Banque centrale européenne estime qu'elle reste proche de l'équilibre.

2 mn

Selon l'enquête publiée ce vendredi par la Commission européenne, l'indice de confiance économique dans la zone euro, qui mesure l'opinion des chefs d'entreprises et des consommateurs, a baissé - plus que prévu - de 2,7 points en juin à 94,9 points. Il tombe , à son plus bas niveau depuis mai 2005, En mai, il avait regagné 0,5 point à 97,6 après une chute de 2,5 en avril.

Dans le détail, la confiance chez les consommateurs recule de deux points à -17, de trois points à -5 dans l'industrie, de trois points à -4 dans la distribution et de deux points à -11 dans la construction. Dans le secteur des services en revanche, cet indice a augmenté d'un point à 9 pts.

Selon une autre enquête de la Commission, l'indice du climat des affaires dans l'industrie recule à 0,14 point contre 0,58 point en mai, selon une autre enquête de la Commission.

La flambée des prix de l'énergie, pétrole en tête, et de l'alimentaire, commencent à peser sur les anticipations. L'étude mensuelle de l'exécutif européen montre qu'après plusieurs mois de relative stabilité, les anticipations des industriels pour les prix de vente passent de 13 à 16 de mai à juin contre 13 en mai et de 28 à 31 pour les consommateurs.

Par ailleurs, selon les chiffres provisoires diffusés ce vendredi par la BCE, la Banque centrale européenne, le déficit de la balance des comptes courants en zone euro s'est creusée en avril.

Il passe à 9,2 milliards d'euros, contre un déficit de 5,7 milliards en mars (chiffre révisé par rapport aux 15,3 milliards initialement annoncés, comme quoi ces chiffres peuvent être soumis à de fortes corrections).

La BCE estime d'ailleurs dans son communiqué que cette balance qui est la mesure la plus large des échanges entre la zone euro et l'extérieur, était "proche de l'équilibre".

Les échanges de biens et de services ont dégagé un solde positif, mais ceux des transferts courants et des revenus sont en déficit. Les sorties nette de capitaux ont atteint 23,7 milliards d'euros en avril contre 16,4 milliards en mars.

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.