Bank of America et Chevron entrent dans l'indice Dow Jones

 |   |  212  mots
A l'occasion des premiers changements dans le Dow Jones depuis avril 2004, la banque et la groupe pétrolier vont intégrer l'indice vedette des valeurs américaines en remplacement d'Altria et d'Honeywell International.

A l'ouverture des marchés le 19 février prochain, le Dow Jones, composé de 30 valeurs vedettes, intégrera le pétrolier Chevron et Bank of America tandis que l'équipementier Honeywell et le cigarettier Altria en sortiront.

A l'origine de cette modification, la première décidée depuis le 8 avril 2004, les changements survenus chez Altria, qui s'est séparé de Kraft Food l'an dernier et va faire de même pour Philip Morris le mois prochain. "Nous nous sommes également rendus compte que les services financiers était sous-représentés et qu'au vu de l'importance croissante du pétrole dans l'économie mondiale, il était nécessaire d'avoir un autre titre, en dehors d'Exxon, représentant cette industrie dans l'indice", a indiqué Marcus W. Braucli, managing editor au Wall Street Journal, publication qui supervise les changements de l'indice créé il y 111 ans.

Par deux fois précédemment, Chevron a fait partie de l'indice. La première fois alors sous le nom de Standard Oil Company of Californie de février 1924 à août 1925. Puis, sur une période plus longue de 1930 au premier novembre 1999.

Composé de 30 valeurs, l'indice Dow Jones est considéré comme moins représentatif de l'économie américaine que l'indice élargi Standard and Poor's 500 avec ses 500 valeurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :