Contrat à 3 milliards de dollars pour Vinci pour la liaison Qatar et Bahreïn

 |   |  148  mots
Le groupe français va assurer, à la tête d'un consortium, la réalisation d'une liaison de 40 km entre les deux pays.

Un consortium dirigé par Vinci a signé avec la Qatar-Bahrain Causeway Foundation le contrat en conception-construction d'une liaison maritime fixe entre Qatar et Bahreïn pour un montant de 3 milliards de dollars, annonce mardi Vinci.

Un pré-accord avait été signé en septembre pour cet ouvrage, une liaison fixe autoroutière 2 x 2 voies de 40 km entre les deux pays. Elle comprend une succession de digues artificielle et de ponts, avec au total 18 km de digues et 22 km de viaducs et ponts, dont deux ponts à haubans de 400 mètres permettant la navigation.

Le groupement de constructeurs regroupe Vinci Construction Grands Projets, QDVC, société qatarie détenue à 51% par Qatari Diar et 49% par Vinci, l'allemand Hochtief et CCC. Les travaux de dragages seront réalisés par Medco, une autre filiale de Vinci.

Les travaux, qui débuteront après neuf mois d'études, seront réalisés en 51 mois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :