Linde : bénéfice net quadruplé à 996 millions d'euros en 2007

 |   |  205  mots
Le numéro un mondial des gaz industriels a vu son bénéfice net s'envoler en 2007 grâce à gains exceptionnels réalisés sur la société BOC, à 996 millions d'euros.

Linde, le numéro un mondial des gaz industriels , a vu son bénéfice net s'envoler à 996 millions d'euros en 2007 grâce à gains exceptionnels réalisés lors des ventes de participations. Le bénéfice net du groupe a donc plus que quadruplé, comparé aux 219 millions qui avaient été dégagés en 2006, selon un communiqué. Ceci prend toutefois en compte un gain exceptionnel de 607 millions dû à des ventes de participations qui ont suivi l'acquisition du britannique BOC, pour répondre aux exigences des autorités de la concurrence.

Le chiffre d'affaires a augmenté l'an dernier de 13,9% à 12,3 milliards d'euros, tandis que le bénéfice d'exploitation (EBITDA) hors élements exceptionnels a augmenté de 18,1% à 2,42 milliards. Le groupe a ainsi rempli ses objectifs, puisqu'il visait un chiffre d'affaires d'environ 12 milliards d'euros et un bénéfice d'exploitation compris entre 2,3 et 2,4 milliards.

Comme prévu, les chiffres de comparaison pour 2006 ont été révisés pour prendre en compte la nouvelle structure du groupe, c'est-à-dire l'intégration de BOC et la vente d'autres divisions comme celle de chariots élévateurs KION ou encore l'activité de composants BOC Edwards.

Le groupe compte verser un dividende en hausse, à 1,70 euro par action, contre 1,50 euro un an plus tôt.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :