Toyota aura du mal à atteindre son objectif pour 2008

Le constructeur japonais pourrait ne pas atteindre les 9,85 millions de ventes prévues.

1 mn

Coutumier des croissances continues et supérieures aux prévisions, le premier constructeur japonais devient subitement un peu plus pessimiste. "Les perspectives de ventes au Japon, aux Etats-Unis et en Europe donnent des signes de fléchissement. Il sera difficile de tenir les objectifs de 9,85 millions d'unités vendues en 2008", a affirmé hier Tokuichi Uranishi, Vice-president de Toyota en charge des opérations internationales. Et ce, en dépit de "l'activité sur les marchés émergents comme la Chine et la Russie". L'objectif fixé pour 2008 devait représenter une hausse de 5% par rapport à 2007.

Toyota, qui avait été jusque-là épargné par le ralentissement des ventes aux Etats-Unis grâce à des modèles populaires, a annoncé récemment qu'il comptait y réduire sa production sur les sites de San Antonio (Texas) et de Princeton (Indiana), lesquels fabriquent des pick-ups. Le Tundra, son nouveau gros pickup destiné à rivaliser avec les Ford F ou autres Dodge Ram, pourrait ainsi ne pas atteindre les 200 000 ventes escomptées cette année. Les voolumes de Toyota aux Etats-Unis ont reculé de 6,6% en février dernier.

Le groupe nippon, qui pourrait néanmoins ravir à GM la place de premier constructeur mondial en 2008, n'est toutefois pas à plaindre. Il a ainsi affiché un bénéfice net record en hausse de 7,5% à 458,6 milliards de yens (2,9 milliards d'euros) pour le troisième trimestre de son exercice fiscal 2007-2008 . Son chiffre d'affaires a dans le même temps augmenté de 9,2% à 6.710 milliards (43 milliards d'euros).

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.