Forte baisse du bénéfice net de Bolloré

Le groupe français diversifié, qui possède notamment la chaîne de télévision Direct 8 les gratuits Direct matin et Direct Soir, a enregistré une baisse de 61,7% de son bénéfice net sur un an

2 mn

Le groupe Bolloré dégage 140 millions d'euros de bénéfice net au premier semestre, en chute de 61,7% par rapport à celui du premier semestre 2007. Le bénéfice net intègre une plus-value de 358 millions d'euros réalisée sur la cession de 3,6% du capital de Vallourec. Mais cette plus value n'occulte pas la dépréciation, à hauteur de 204 millions d'euros, des titres de Havas le deuxième groupe publicitaire français acquis courant 2007.

En revanche, le résultat opérationnel ressort en hausse de 27%, à 58 millions d'euros, la progression des bénéfices dans le transport et la logistique ayant notamment réussi à compenser le poids des investissements dans l'industrie et les médias ainsi que la baisse du dollar. En effet, les bénéfices combinés du secteur "transport et logistique" et de la branche "distribution d'énergie" grimpent de 26% à 162 millions d'euros.

Les investissements dans l'industrie et les médias s'élèvent à 104 millions au premier semestre (en hausse de 25% sur un an). Ces dépenses ont été notamment réalisées dans les activités "véhicules et batteries électriques", ainsi que dans les "médias et télécoms" (Direct 8, Direct Soir, Direct Matin Plus, Bolloré Telecom).

Le chiffre d'affaires, déjà publié, s'élève à 3,57 milliards d'euros au premier semestre (+21,5% sur un an) grâce aux branches "transport et logistique" et "distribution d'énergie" indique le groupe dans un communiqué. Les fonds propres de Bolloré s'élèvent à 3,06 milliards d'euros et l'endettement net augmente de 100 millions d'euros à 1,4 milliard d'euros.

Bolloré ne revient pas sur ses prévisions financières pour l'exercice. "2008 sera marquée par une nouvelle plus-value Vallourec. A partir de 2009, nous ne bénéficierons plus de cette plus-value et les résultats du groupe vont tendre vers le négatif d'ici 2012", avait averti le PDG Vincent Bolloré en mars lors de la présentation des résultats 2007.

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.