Contrat à près de 1 milliard de dollars entre Nokia Siemens Networks et un opérateur koweïtien

L'équipementier télécoms Nokia Siemens Networks vient d'annoncer ce lundi avoir signé un contrat de 935 millions de dollars avec Zain, un opérateur koweïtien, pour un réseau de téléphonie mobile de 2ème et 3ème générations en Arabie Saoudite.

Un réseau de téléphonie mobile de 2ème et 3ème générations en Arabie Saoudite va voir le jour grâce à l'alliance de Nokia Siemens Networks et du groupe koweïtien Zain. Nokia Siemens Networks prendra en charge la conception, la construction, la mise en service et la maintenance sur cinq ans dudit réseau. Le montant du contrat signé s'élève à 935 millions de dollars (636 millions d'euros).

"Ce grand projet va changer radicalement la face des communications mobiles en Arabie saoudite et pose un jalon dans les communications mobiles dans la région", a commenté le directeur des opérations de Zain en Arabie saoudite, Marwan Al-Ahmadi, dans un communiqué. Nokia Siemens Networks s'est pour sa part réjoui d'avoir signé "l'un des contrats les plus importants de (son) histoire". La transaction "est stratégique pour notre croissance en Afrique car Zain est présent dans plus de 14 pays dans la région", a indiqué Walid Moneimne, responsable de la région Moyen-Orient et Afrique à SNS, dans ce même communiqué.

Zain, dont 24,6% du capital sont détenus par l'Etat, est l'un des deux plus grands opérateurs de téléphonie mobile au Koweït. L'autre opérateur est la National Telecommunications Co (Wataniya). Il a remporté en juin un contrat pour une troisième licence de téléphonie mobile en Arabie saoudite pour 6,1 milliards de dollars. Fort de 15.000 salariés, le groupe revendique 44 millions d'abonnés.

En septembre, l'opérateur koweïtien, créé en 1983, avait annoncé qu'il abandonnait son nom d'origine, Mobile Telecommunications Company, dans le cadre de ses efforts pour tenter de se hisser parmi les dix plus grands opérateurs mondiaux. Le groupe opère actuellement dans 22 pays du Moyen-Orient et d'Afrique, à la suite d'acquisitions pour plusieurs milliards de dollars. Zain opère en Afrique sous la marque Celtel.

Coté sur le Kuwait Stock Exchange, sa valeur boursière atteignait 26 milliards de dollars au 1 janvier dernier, selon ses propres chiffres.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.