Net repli à Wall Street

Les mauvaises nouvelles des entreprises et la hausse du pétrole ont eu raison des indices boursiers américains. Le Dow Jones perd 0,82, le Nasdaq, 1,29 %.

La caractéristique de "la saison des trimestriels" américains, cette année ? Les alertes sur les résultats. Hier encore, Texas Instruments a fait état de perspectives "prudentes", pour le deuxième trimestre.

Une frilosité qui a provoqué un repli de 0,82 % de l'indice Dow Jones, à 12.720,23 points. De son côté, l'indice élargi S & P 500 a perdu 0,88 % à 1.375,94 points et le Nasdaq, l'indice des valeurs technologiques, a abandonné 1,29 %, à 2.376,94 points.

Pour ne rien arranger, UAL Corporation, la maison mère de la compagnie aérienne United Airlines, a vu sa perte nette tripler au cours des trois premiers mois de l'année.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.