Google lance son navigateur Internet face à Microsoft et résiste en Bourse

Le grand moteur de recherche lance son logiciel de navigation gratuit Chrome. Objectif : venir concurrencer l'ultra dominant Internet Explorer de Microsoft. A la Bourse de New York, le titre a résisté au repli des valeurs technologiques.

Après la tentative avortée de rachat de Yahoo par Microsoft, c'est la nouveau bras de fer sur Internet avec la riposte de Google. Le géant des moteurs de recherche lance ce mardi son navigateur internet, Google Chrome face à Internet Explorer de Microsoft (Retrouvez le communiqué de Google sur ce lancement en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : pour aller plus loin").

Ce sera un logiciel gratuit : on pourra donc télécharger sans payer son application. Son code source sera ouvert, le logiciel sera donc libre de droits, modifiable et réutilisable par tout utilisateur.

Chrome a officiellement été lancé ce mardi soir, téléchargeable dans une version expérimentale (bêta), accessible en 43 langues et dans 122 pays.

Google devra passer dans un premier temps par Microsoft puisque que Chrome ne sera d'abord disponible que sur le système d'exploitation Windows du géant des logiciels, en attendant des versions disponibles pour les logiciels libres de type Linux ou sur les Mac d'Apple.

Google s'attaque à un gros morceau. On considère généralement que 60% à 80% des internautes dans le monde naviguent via Internet Explorer. Mozilla Firefox vient loin derrière. Explorer avait eu raison de son ancien concurrent et pionnier du genre Netscape Navigator.

A la Bourse de New York, le moteur de recherche a résisté au pessimisme qui a touché les valeurs technologiques en fin de séance, terminant en hausse de 0,42% à 465,25 dollars. Microsoft a en revanche reculé de 0,70% à 27,10 dollars

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.