Avis de coup de froid sur les marchés

Les places asiatiques sont en net recul ce vendredi. Le Nikkei a perdu 2,01%. Jeudi soir, le Dow Jones a effacé vingt mois de records. A Paris, le CAC40 a cédé près de 2,5%.

1 mn

Tous les yeux de la planète économie sont tournés ce vendredi vers les marchés boursiers après la journée noire qu'ils ont connue hier. A Wall Street, le Dow Jones a plongé de 3,03%, redescendant à 11.453,42 points, un étiage jamais atteint depuis septembre 2006, il y a près de deux ans.

A Paris, le CAC 40 avait dévissé de 2,43% à 4426,29 points. De part et d'autre de l'Atlantique, les investisseurs continuent à émettre des craintes concernant le secteur financier toujours touché par la crise des subprime comme en témoignent l'augmentation de capital du bancassureur belgo-néerlandais Fortis ou le nouveau renflouement à hauteur d'un milliard d'euros de la banque de financement et d'investissement Natixis par ses deux maisons-mères, les Banques Bopulaires et les Caisses d'Epargne.

Mais les grandes valeurs sont aussi attaqués sur fond de flmabée des pruralentissement économique et de moindre consommation en Occident. Le titre General Motors a ainsi dévissé à Wall Street. A Paris, c'est Carrefour qui a bu le bouillon.

Ce vendredi matin, les places asiatiques piquent elles aussi du nez. A Tokyo, le Nikkei a perdu 2,01% à 13.544,36 points. A noter le recul du titre Sony de 4,35% à 4830 yens. Son plan de développement stratégique a apparemment déçu les investisseurs.

En Chine, l'indice composite de Shanghai a plongé de 5,29%. Il a perdu 153,42 points à 2.748,43 points.

A Bombay, l'indice phare la plus vieille Bourse d'Asie, le Sensex a ouvert en recul de près de 4% : -3,83% exactement, en recul de 552,81 points à 13.869,01 points.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.