La Chine porte la production mondiale de l'acier à des niveaux record

 |   |  235  mots
C'est la cinquième année de hausse supérieure à 7% pour la production mondiale d'acier. Et, en atteignant 1,343 milliard de tonnes en 2007, elle n'a jamais été aussi élevée. La Chine, dont la production est en hausse de 15,7%, consolide sa place de leader sur le marché.

La production d'acier a atteint le niveau record de 1,343 milliard de tonnes en 2007, "le plus haut niveau de production atteint dans l'histoire", selon les chiffres publiés ce mercredi par l'International iron and steel institute (IISI). La hausse atteint ainsi 7,5% l'an dernier, ce qui fait de 2007 la cinquième année consécutive de hausse supérieure à 7%. Cependant, elle est en léger ralentissement par rapport au taux de 9% observé en 2006.

"Ce ralentissement dans la croissance a été observé dans presque tous les grands pays et régions de production, dont la Chine, l'Union Européenne, la CEI (ex-URSS, ndlr) et les Etats-Unis. L'exception a été le Moyen-Orient où la croissance de la production a connu une accélération durant le deuxième semestre", constate l'institut.

La Chine reste le principal moteur de cette progression, avec une hausse de 15,7% à 489 millions de tonnes. Le géant asiatique porte sa part de marché à 36,4%, contre 33,8% en 2006, et surtout 17,7% en 2001. Sans la Chine, la croissance de la production mondiale d'acier n'aurait été que de 3,3%.

Les autres pays émergents suivent avec des hausses de 9,3% pour le Brésil, 7,3% pour l'Inde, et seulement 2% pour la Russie. L'Inde est le seul de ces pays à gagner des parts de marché.

L'Union européenne augmente légèrement sa production, avec une hausse de 1,7%, et sa part de marché baisse à 15,7% contre 16,5% en 2006. Les Etats-Unis sont en retrait, avec une production en baisse de 1,4%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :