Merrill Lynch précise son exposition aux réhausseurs de crédit

Merrill ayant constitué une réserve de 2,6 milliards de dollars face à l'éventualité d'une disparition des réhausseurs qui lui doivent six milliards, cela lui laisse une exposition d'un peu moins de 3,5 milliards.

1 mn

Le nouveau directeur général de la banque d'affaires américaine Merrill Lynch, John Thain (ex patron de la Bourse de New York, le Nyse, New York Stock Exchange, puis brièvement de Nyse-Euronext après son mariage avec la Bourse paneuropéenne) a déclaré ce mercredi que l'exposition nette de l'établissement financier aux réhausseurs de crédit était de l'ordre de 3,5 milliards de dollars.

Il a ajouté que si les réhausseurs venait à disparaître, ils devraient à Merrill dans les six milliards de dollars. Mais John Thain estime cette hypothèse très improbable.

Or, Merrill ayant constitué une réserve de 2,6 milliards de dollars face à cette éventualité de six milliards, cela lui laisse une exposition aux réhausseurs d'un peu moins de 3,5 milliards.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.