La grogne se poursuit dans les ports

Les ports de Nantes-Saint-Nazaire et du Havre sont à nouveau bloqués ce week-end en raison d'un mouvement de grève. Les syndicats protestent contre le projet de privatisation de la manutention portuaire.

Le mouvement de grève dans les ports français se poursuit. Ce dimanche, les ports autonomes de Nantes-Saint-Nazaire et du Havre sont à nouveau paralysés depuis samedi samedi après-midi, dans le cadre d'un mouvement de grève entamé il y a trois semaines.

Les grutiers normands, qui ont entamé leur mouvement samedi à 15h, ont prévu un mouvement de 24 heures, selon la CGT à l'origine du mouvement. Ceux de Loire-Atlantique doivent reprendre le travail demain lundi. Au Havre, la direction a toutefois précisé que l'activité des pétroliers ou des ferrys n'était pas affectée.

Les syndicats protestent contre le projet de privatisation de la manutention portuaire adoptée mercredi dernier en Conseil des ministres. Ce jour là, de fortes perturbations avaient été enregistrées, en particulier dans le port de Marseille où l'activité était toujours ralentie samedi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.