Le trafic aérien souffre, surtout en Amérique du nord

Selon l'indicateur du trafic aérien mensuel latribune.fr - ID Aero, l'Amérique du Nord a connu une croissance négative en avril. L'Iata,l'Association internationale du transport aérien, s'inquiète.

Flambée des prix du pétrole, ralentissement économique aux Etats-Unis (qui évitent toutefois pour l'instant la récession), la situation est délicate pour le transport aérien actuellement.

Selon les chiffres de l'indicateur mensuel du trafic aérien latribune.fr - ID Aero pour l'Amérique du nord, après une faible croissance au cours des trois premiers mois de l'année (autour des 2%), le trafic aérien dans la zone a plongé en avril, la tendance devenant négative à -1,1% en passagers kilomètres transportés, l'unité de mesure du secteur aérien.

Le contraste est frappant entre les chiffres du trafic international (de et vers l'Amérique du nord), en hausse sur le mois de 4%, ce qui est toutefois nettement moins que les mois précédents, et le trafic domestique qui plonge à -3,1% alors qu'il était déjà positif de janvier à mars (respectivement +0,3%, +1,1% hors effet 29 février et +0,6%). On comprend mieux la volonté des grandes compagnies aériennes américaines de réduire la voilure sur les vols domestiques et de se renforcer à l'international, tout en se mariant entre elles pour tenter de réduire les coûts.

A noter que l'Iata, l'Association internationale du transport aérien, s'inquiète elle aussi du ralentissement de la croissance du trafic aérien international depuis le début de l'année. Elle annonce que le trafic international de passagers a augmenté de 3% en avril contre une croissance de 5,4% en avril 2007 et de 5,6% au cours des quatre premiers mois de l'année contre 6,7% durant la même période de l'an passé.

L'indicateur global latribune.fr - ID Aero pour le mois d'avril - chiffres qui, à la différence de ceux de l'Iata, intègrent les données domestiques et celles des compagnies low cost, devrait très bientôt confirmer cette morosité ambiante du secteur.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.