BlueNext prévoit de créer un marché à terme du CO2 au 2ème trimestre 2008

 |   |  294  mots
La Bourse européenne du carbone prévoit également de créer des marchés du CO2 en Amérique du Nord et en Asie pour devenir leader mondial du secteur. Elle compte élargir son capital jusqu'à présent détenu par Nyse-Euronext et la CDC.

Sur un marché, celui du CO2, qui commence juste à se créer, BlueNext ne manque pas de projets. Cette Bourse gestionnaire des marchés du carbone créée le 21 décembre 2007 par Nyse-Euronext et la Caisse des dépôts et consignation (CDC) a présenté, ce mardi 22 janvier, son programme de développement.

Alors que cette Bourse affirme détenir la place de leader européen avec 60% des marchés spot de négociation et de règlement-livraison de quotas et crédits de CO2, elle prépare le lancement d'un marché au comptant pour le deuxième trimestre 2008.

Toujours au deuxième trimestre 2008, BlueNext veut lancer un marché de produits dérivés et proposer des contrats à terme à la fois sur les quotas européens et sur les crédits-carbone. Ce calendrier dépend toutefois de l'interconnexion entre les registres internationaux pour les quotas d'émission. En cas de retard, des produits échéance 2009 seraient proposés.

Au delà du marché européen, BlueNext parie sur une extension géographique de son activité. Entre 2010 et 2012, elle prévoit de créer des marchés du CO2 en Amérique du Nord et en Asie pour devenir leader mondial du secteur. De plus, le capital de BlueNext pourrait et devrait être élargi à des fonds, des banques et d'autres acteurs.

Les quotas de CO2 sont alloués par pays par des instances internationales, comme dans l'Union européenne depuis 2005. Les crédits de carbone sont obtenus par le biais du "mécanisme de développement propre" (MDP). Les pays industrialisés sont incités à investir dans des technologies "propres" dans les pays en développement, s'affranchissant ainsi d'une partie de leurs obligations de réduction d'émissions de CO2 et obtenant des crédits.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :