Bénéfice trimestriel en hausse pour le néerlandais KPN mais baisse des marges

Le premier trimestre 2008 de l'opérateur télécom néerlandais KPN publié ce mardi, s'illustre par un bénéfice net en hausse de 6,7% sur un an mais inférieur aux attentes. Le groupe accuse en un repli de sa marge d'exploitation. La téléphonie fixe continue de reculer.

C'est une hausse de 6,7% du bénéfice net que l'opérateur télécom KPN a enregistré au cours des trois premiers mois de son exercice 2008. Ses profits ressortent ainsi à 334 millions d'euros contre 313 millions un an plus tôt, inférieurs aux attentes des analystes qui tablaient plutôt sur 357,5 millions d'euros.

Le bénéfice opérationnel (Ebit) s'établit quant à lui à 648 millions d'euros et grimpe de 21%. A 18,1% du chiffre d'affaires, la marge opérationnelle recule très légèrement. Pour ce qui est de l'excédent brut d'exploitation (Ebitda), la progression est de 3,5% à 1,23 milliard d'euros et rapportée au chiffre d'affaires, la marge s'affiche à 34,5% contre 40,7% un an plus tôt.

Dans le même temps, le groupe a généré 3,57 milliards d'euros de chiffre d'affaires et enregistre ainsi une croissance de 22%, notamment grâce aux acquisitions réalisées. Avec 515 millions d'euros, les ventes de Getronics ont contribué à plus de 14% au chiffre d'affaires total.

Toujours sur ce premier trimestre, le groupe connaît un fort repli de son activité téléphonie fixe dont les revenus chutent de 27% à 219 millions d'euros. Le groupe se rattrape surtout avec ses activités Internet qui progressent pour leur part de 18%. Par région géographique, si sa filiale allemande E-Plus enregistre une croissance de 8,2% de ses ventes, la Belgique recule légèrement.

A l'instar de son homologue scandinave TeliaSonera, convoité par le français France Télécom, KPN serait lui, selon la presse, la cible de l'espagnol Telefonica; des rumeurs néanmoins démenties.

L'action KPN, côtée à Amsterdam, a reculé ce mardi de 1,51% à 11,71 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.