NRJ recherché en Bourse après le départ de Marc Pallain de la présidence du Directoire

Confirmant les informations révélées par La Tribune le 16 mai dernier, Marc Pallain, le président du Directoire du groupe NRJ vient d'annoncer officiellement qu'il quittait ses fonctions à la suite d'une modification du mode de gouvernance du groupe. Le groupe table par ailleurs sur une hausse du chiffre d'affaires pour le deuxième trimestre. L'action a gagné 6,40%.

2 mn

L'assemblée générale annuelle du groupe NRJ de ce vendredi a été l'occasion pour Marc Pallain, le président du Directoire, d'officialiser son départ. Un départ qu'annonçait déjà "La Tribune" le 16 mai dernier.

"Aujourd'hui, Jean-Paul Baudecroux fondateur et actionnaire majoritaire du groupe souhaite modifier son mode de gouvernance afin d'assurer directement la stratégie de développement que nous avons présenté fin février dernier", écrit Marc Pallain dans un communiqué.

"Dans ce contexte, il ne m'a pas été proposé de fonctions en adéquation avec celles que j'exerçais auparavant en tant que mandataire social et je vais donc m'orienter vers de nouvelles perspectives", précise-t-il sans indiquer toutefois quelles sont ces perspectives.

Marc Pallain a commencé à travailler pour NRJ en 1989, en tant que président du réseau national radiophonique de "Chérie FM" et de "Rires et Chansons". Puis, de 1992 à 2003, il est devenu directeur délégué à la direction générale avant d'occuper de 2003 à 2005, le fauteuil de vice-président. Il est président du directoire du groupe NRJ depuis décembre 2005.

"Je suis heureux, indique-t-il dans son communiqué, d'avoir contribué à développer ses réseaux en France, et à planter son fanion pendant toutes ses années à travers l'Europe, d'avoir fait émerger et accompagner le développement de sa filiale Towercast joyau technologique, d'avoir grâce au soutien du groupe et de son actionnaire, contribué à gagner la bataille de la TNT, secteur prometteur pour son avenir et enfin d'avoir fait émerger le pôle Télévision du groupe".

A l'issue de l'assemblée générale, les actionnaires ont élu Jean-Paul Baudecroux président du conseil d'administration et directeur général. Il était jusque-là président du conseil de surveillance. Un second communiqué indique que Jean-Paul Baudecroux a ensuite mis en place la nouvelle direction du Groupe dont Maryam Salehi, comme Directeur délégué à la direction générale et Jean-Pierre Trélat, en charge de la Direction Financière du Groupe.

Selon le communiqué, les débats de l'Assemblée Générale ont essentiellement porté sur le développement du groupe. Pour le deuxième trimestre 2008, le chiffre d'affaires de la radio en France devrait s'inscrire en croissance par rapport à la même période de l'année précédente.

Composé de quatre radios (NRJ, Rire et Chansons, CHérie FM, Nostalgie) et de quatre chaînes de télévision (NRJ Hits, NRJ 12, 7LTV, NRJ Paris), le groupe NRJ traverse par ailleurs une période de turbulences dans son métier historique de la radio, où les recettes publicitaires accusent une forte baisse.

Les investisseurs ont accueilli très favorablement ces annonces puisque l'action NRJ s'est envolée de 6,4% à 6,65 euros.

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.