Aviva perd le président de sa filiale française

Faute d'avoir été désigné directeur général pour l'Europe, Bruno Rostain quitte le groupe d'assurances. Aviva France lui cherche un successeur.

Le groupe d'assurances britannique Aviva a annoncé ce mardi la démission du président du directoire d'Aviva France, Bruno Rostain, suite à la nomination lundi d'une autre personne au poste de directeur général pour l'Europe.

"Suite à la nomination d'Andrea Moneta en tant que Chief Executive Officer (directeur général) d'Aviva Europe, Bruno Rostain a décidé que le moment était venu pour lui d'explorer d'autres opportunités de carrière et de quitter le groupe Aviva", indique celui-ci dans un communiqué, précisant que Bruno Rostain "avait effectivement fait partie des candidats considérés" pour ce poste.

Bruno Rostain, qui dirige Aviva France depuis mai 2003, a accepté de rester en poste jusqu'à la nomination de son successeur "qui devrait intervenir dans les six prochains mois", selon le communiqué. Aviva a annoncé en début de semaine avoir embauché pour diriger Aviva Europe un candidat extérieur.

Andrea Moneta est actuellement responsable du groupe Dubai Financial. Il a également passé sept ans dans le groupe bancaire italien Unicredit, notamment comme directeur financier.

Andrea Moneta a été choisi pour remplacer Tidjane Thiam, parti depuis septembre comme directeur financier chez Prudential, un des principaux concurrents d'Aviva au Royaume-Uni.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.