La Grande-Bretagne confirme la déprime des ventes de voitures en Europe

 |  | 194 mots
Les ventes de voitures neuves outre-Manche sont tombées à leur plus bas niveau pour le mois d'août depuis plus de quarante ans.

En août, les ventes de voitures se sont effondrées en Esapgne, ont chuté en Italie, ont reculé en Allemagne et dans une moindre mesure en France (où elles sont en revanche en hausse à nombre de jours comparables). Un autre grand marché vient confirmer ce jeudi cette morosité des ventes de voitures en Europe : la Grande-Bretagne.

L'association des constructeurs automobiles britanniques (SMMT) annonce en effet aujourd'hui qu'en août, les ventes de voitures neuves sont tombées à leur plus bas niveau pour ce mois depuis plus de quarante ans.

Dans le détail, les immatriculations ont reculé de 18,6% à 63.225 en août, et de 3,8% à 1,464 million depuis le 1er janvier. En matière de modèle, la Ford Focus a été détrônée de la tête par la Vauxhall Corsa du groupe General Motors (vendue sur le Continent sous la marque soeur Opel) qui place son Astra troisième.

La SMMT a du coup revu à la baisse ses prévisions de ventes annuelles pour 2008 et 2009 : avec un recul attendu de 5,9% et non plus de 3,9% cette année et de 4,4% plutôt que 3,5% l'an prochain. En 2007, les ventes avaient crû de 2,5% à 2,404 millions d'exemplaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :