Facebook en français, c'est pour fin mars

 |   |  318  mots
Facebook a dévoilé jeudi la version en espagnol de son si célèbre site communautaire. La version française est prévue fin mars ainsi qu'une version allemande.

Bonne nouvelle pour les fans de Facebook qui maîtrisent mal la langue de Shakespeare, le site sera bientôt accessible en français fin mars! Et en allemand aussi. Ces deux versions suivront celle en espagnol, présentée jeudi.

Un logiciel gratuit permettra aux utilisateurs de Facebook d'opter pour que les instructions, les alertes, les fichiers et les autres informations fournies par le site de socialisation soient rédigées en espagnol et demain en français. Un bémol toutefois: ce logiciel n'est disponible que dans les pays où l'espagnol ou le français est la langue maternelle. Autrement dit, un Espagnol qui vit au Royaume-Uni ne pourra accéder qu'à la version anglaise. Ce logiciel, en revanche, permettra à Facebook de toucher tous les pays d'Amérique centrale et d'Amérique latine dont la langue maternelle est l'espagnol.

Il est vrai que les utilisateurs de Facebook ont toujours pu publier, sur le site, des messages, des portraits ou d'autres contenus dans la langue de leur choix, mais la structure du site, son environnement, n'était disponible qu'en anglais, un frein certain pour les non-anglophones. "La beauté du système est qu'il peut être étendu à toutes les langues possibles", a déclaré Matt Cohler, vice-président de la stratégie et des opérations de Facebook à l'AFP.

Ce nouveau développement élargira encore l'audience du site de socialisation. Facebook comptait 64 millions d'utilisateurs actifs fin janvier et 300.000 inscriptions par jour. En Europe, la France est le troisième pays avec 1,1 millions de membres, après le Royaume-Uni (7,7 millions) et la Turquie (2,2 millions). Quant à l'Allemagne, elle se situe au sixième rang avec quelques 500.000 membres; un pays dans lequel Facebook a du mal à s'imposer, concurrencé par StudioVZ, un site communautaire allemand. Alors à voir si la version allemande inversera la tendance ou pas; et si plus généralement, d'autres versions que l'anglais multiplieront les adhésions ou non.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :