Pétrole : le marché se calme avant la publication des stocks hebdomadaires américains

Les cours de l'or noir sont orientés à la baisse ce mercredi dans les échanges électroniques en Asie. Le prix du baril se traite à 133,66 dollars (-65 cents) et le prix du Brent à 133 dollars (-72 cents).

Les cours du baril de pétrole sont orientés à la baisse ce mercredi dans les échanges électroniques en Asie dans l'attente de la publication cet après midi des stocks hebdomadaires américains et d'une hausse imminente de la production de l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial.

Dans les échanges matinaux, le prix du baril de "light sweet crude" pour livraison en juillet perd 65 cents à 133,36 dollars. Le baril de pétrole Brent pour livraison en août cède pour sa part 72 cents à 133 dollars. Mardi à New York, le pétrole a clôturé en baisse, les investisseurs empochant leurs bénéfices. Sur le New York Merchantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en juillet a terminé la séance à 134,01 dollars, en baisse de 60 cents par rapport à lundi. A Londres, le baril de pétrole de Brent de la mer du Nord pour livraison en août a fini à 133,72 dollars, en retrait de près d'un dollar.

Contrairement aux séances précédentes, la journée de mardi a été peu agitée, Les marchés spéculent sur le fait que l'Arabie saoudite va annoncer une augmentation comprise entre 200.000 et 750.000 barils par jour de sa production lors de la conférence qu'elle organise dimanche à Djeddah sur les causes de l'envolée des prix.

En attendant, les observateurs vont scruter les statistiques sur les stocks hebdomadaires américains de pétrole, d'essence et de produits distillés. la semaine dernière ils ont donné des résultats contrastés. Ceux de pétrole ont baissé plus que prévu (de 4,6 millions de barils à 302,2 millions), mais ceux d'essence ont progressé de 2,3 millions à 114 millions de barils tout comme ceux de produits distillés, en hausse d'un million à 210,1 millions de barils.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.