Hausse à Wall Street

 |   |  910  mots
Les marchés d'actions américains étendent les gains de la veille et clôturent la séance en hausse dans le sillage des résultats trimestriels meilleurs que prévu de Schering-Plough et alors que le groupe de Warren Buffet, Berkshire Hathaway, se propose de reprendre certains actifs des rehausseurs de crédits.

Les valeurs américaines poursuivent le mouvement de hausse entamé hier. Les opérateurs, en l'absence de publications économiques, se sont concentrés sur l'actualité en provenance des entreprises avec, entre autre, les résultats trimestriels meilleurs que prévu de General Motors. Dans le secteur de l'assurance, Marsh & McLennan est en hausse de 2% après avoir annoncé une baisse de 62% de ses profits trimestriels. Dans le secteur pharmaceutique, Schering-Plough est en hausse de plus de 5% après s'être plié au même exercice. Enfin, dans le secteur de la chimie, Monsanto progresse de 1% après avoir fait le point sur son activité et avoir revu à la hausse ses prévisions de bénéfices pour l'exercice 2008.

Le Dow Jones clôture en hausse de 1.09% à 12 373.41 points. Le Nasdaq Composite est stable à 2 320.04 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.73% à 1 348.86 points.

Du côté des valeurs, on retiendra General Motors, qui recule de 1.92% à 26.60 dollars. Le constructeur automobile a publié, peu avant l'ouverture du marché, ses résultats pour le quatrième trimestre. Les pertes se contractent à 722 millions de dollars contre 950 millions de dollars il y a un an. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 8 cents contre une perte de 54 cents pressentie par les analystes. Les revenus reculent à 47.1 milliards de dollars contre 50.8 milliards de dollars l'année dernière à la même époque et au dessus des 44.4 milliards de dollars attendus par les intervenants.

Dans le secteur de la distribution, 99 Cents Only Stores bondit de 9.22% à 9.48 dollars. Le distributeur hard discount a publié ses comptes pour le troisième trimestre. Les bénéfices sont en hausse à 9.52 millions de dollars contre 8.94 millions de dollars un an plus tôt. Le résultat ramené à une action ressort à 14 cents contre 11 cents attendus en moyenne par les opérateurs. Le chiffre d'affaires sur la période est en hausse à 325 millions de dollars contre 302.1 millions de dollars un an plus tôt avec une progression des ventes à périmètre comparable de 2.9%.

Dans le secteur de l'assurance, Marsh & McLennan est en hausse de 2.73% à 25.99 dollars. La compagnie d'assurance a annoncé, pour le quatrième trimestre, une baisse de ses bénéfices à 85 millions de dollars contre 226 millions de dollars reportés il y a un an. Hors éléments exceptionnels et à périmètre constant, le résultat par action ressort à 26 cents contre 31 cents attendus en moyenne par les investisseurs. Les revenus sur la période sont en hausse de 8.1% à 2.93 milliards de dollars.

Toujours dans le secteur de l'assurance, Berkshire Hathaway est en repli de 0.18% à 139 700 dollars. Le groupe de Warren Buffet a indiqué avoir proposé à trois rehausseurs de crédit de reprendre certains de leurs actifs. Ambac termine la séance sur une chute de 15.08% à 8.90 dollars. Le titre MBIA, de son côté, s'effondre de 15.32% à 11.50 dollars.

Dans le secteur des télécoms, Qwest Communications International est en hausse de 2.92% à 5.28 dollars. L'opérateur de téléphonie fixe a annoncé, au titre du quatrième trimestre, une hausse de 89% de ses profits à 366 millions de dollars. Hors éléments non récurrents, le résultat par action est en ligne avec les attentes à 14 cents. Les revenus sont en léger repli à 3.44 milliards de dollars contre 3.49 milliards de dollars un an plus tôt.

Dans le secteur pharmaceutique, Schering-Plough s'adjuge de 5.87% à 21.83 dollars. Le laboratoire a fait état, pour le quatrième trimestre, de lourdes pertes en raison de charges liées à l'acquisition de Organon BioSciences N.V. Les pertes s'établissent à 3.33 milliards de dollars contre 204 millions de dollars de bénéfices enregistrés un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 27 cents, soit 4 cents de mieux que les projections des investisseurs. Les revenus, pour leur part, sont en hausse de 41% à 3.72 milliards de dollars.

Dans le secteur de la chimie, Monsanto est en hausse de 0.89% à 115.05 dollars. Le groupe spécialisé dans les engrais et les semences agricoles a fait le point sur son activité et revoit à la hausse ses prévisions de bénéfice pour l'exercice 2008 en raison de la bonne tenue des produits herbicides. Monsanto table désormais sur un résultat par action de l'ordre de 2.70 à 2.80 dollars contre 2.50 à 2.60 dollars auparavant.

Sur le marché des changes, le dollar clôture la séance en ordre dispersé. La devise européenne clôture la séance en hausse dans le sillage du chiffre du climat des affaires en Allemagne. L'indice Zew est ressorti en hausse à -39.5 pour le mois de février contre -41.6 en janvier et -45 attendu en moyenne par les économistes. L'euro termine ainsi la séance au dessus de la barre des 1.45 à 1.4579 contre 1.4527 la veille. La devise japonaise, de son côté, clôture la séance en baisse et repasse au dessus de la barre des 107 yens pour un dollar à 107.34 contre 106.93 lundi.

Sur les marchés obligataires, les taux d'intérêts se tendent avec la hausse des marchés d'actions. Le 2 ans finit la séance à 1.89% contre 1.91% la veille. Le 5 ans termine la séance à 2.66% contre 2.64% lundi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 2 points de base à 3.64%.

Le pétrole clôture la séance en légère baisse avant la publication, demain, de statistiques sur les réserves. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance mars clôture en repli sous la barre des 93 dollars le baril, à 92.78 dollars contre 93.59 dollars la veille.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :