Le japonais NEC va racheter l'américain NetCracker

Le groupe nippon d'électronique, d'informatique et de télécommunications NEC a annoncé racheter son partenaire américain NetCracker Technology. Une opération qui permet au japonais d'être présent sur le marché des logiciels pour équipements télécoms.

1 mn

Le japonais NEC, le spécialiste en électronique, informatique et télécoms a annoncé ce vendredi racheter l'américain NetCracker Technology, spécialisé dans les logiciels et solutions d'entreprises pour un montant non spécifié.

Grâce à cette acquisition, les ventes de sa division "IT/Network Solutions Business" (solutions informatique et télécoms), devraient, selon NEC, augmenter de 200 milliards de yen (1,2 milliard d'euros) sur les cinq prochaines années. Lors du dernier exercice 2007-2008 clos au 31 mars, cette division a généré 2.870 milliards de yen. Il s'agit de la branche la plus profitable du groupe.

NetCracker, qui emploie actuellement environ 1.000 salariés, compte parmi ses clients France Télécom, et l'australien Telstra.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.