L'action Technip dévisse après le passage de charges exceptionnelles

 |   |  173  mots
Le titre a plongé de plus de 9% ce mercredi, le groupe parapétrolier ayant annoncé plusieurs provisions importantes sur des contrats en cours.

Technip commence bien mal l'année. Le groupe parapétrolier français a annoncé dans un communiqué ce mercredi matin un certain nombre de mauvaises nouvelles. Premier élément: le groupe a signé un accord au Qatar en vue de la réalisation d'un projet de production de gaz naturel liquéfié (GNL). Cette signature ne s'est pourtant pas faite sans douleur: Technip annonce une charge exceptionnelle de 200 millions d'euros pour prendre en compte la nouvelle valeur de ce contrat.

Mais ce n'est pas tout. Le groupe affirme adopter une "attitude prudente" concernant un des projets de la zone Asie-Pacifique "en raison des conditions de marché actuelles dans le secteur de la construction". Résultat de ladite attitude: une charge additionnelle de 70 millions d'euros.

En termes d'activité, Technip prévoit des ventes en hausse de 16% en 2007 à près de 8 milliards d'euros, mais un chiffre d'affaires "stable" sur 2008, ce qui constitue une déception supplémentaire pour le groupe.

On comprend donc la réaction des investisseurs. L'action a cédé ce jour 9,3% à 43,95 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :