Gazole : feu vert européen aux aides d'urgence pour les pêcheurs

Bruxelles a accepté des aides d'urgence face au gazole cher, après des semaines de protestation du secteur, tout en refusant de céder dans son bras de fer sur l'interdiction de la pêche au thon rouge.

Face à la pression grandissante de la profession et de plusieurs Etats européens, comme la France, l'Italie et l'Espagne, le commissaire européen à la Pêche Joe Borg a annoncé mardi soir être prêt à autoriser le versement de toute une série d'aides financières. Bruxelles propose notamment de relever les plafonds d'aides publiques autorisées dans le secteur, de 30.000 euros sur trois ans actuellement par entreprise de pêche, à 100.000 euros, comme le demandaient notamment Paris et Rome.

La Commission se dit également prête à autoriser les Etats à verser de l'argent aux pêcheurs qui restent temporairement à quai, pendant une période maximale de trois mois. Bruxelles veut en outre se montrer plus flexible dans l'utilisation par les Etats des fonds européens d'aide à la pêche et faciliter l'équipement des navires en moteurs plus économes. Elle souhaite enfin aider les pêcheurs à obtenir des prix plus élevés pour leurs captures auprès des intermédiaires et distributeurs.

Les mesures se veulent une réponse au mouvement de colère des pêcheurs européens qui s'est répandu dans le Sud de l'Europe depuis plusieurs semaines. Il n'est toutefois pas sûr que cela suffise à apaiser leur courroux. Car la Commission veut encourager in fine surtout la restructuration du secteur de la pêche, qui souffre de surcapacités.

Dans le même temps, le commissaire Joe Borg est resté ferme dans la conflit qui l'oppose à plusieurs pays après sa décision controversée de fermer depuis cette semaine la pêche au thon rouge en Méditerranée, les quotas attribués de captures étant selon lui déjà atteints.La décision a été dénoncée par les principaux pays concernés, France, Espagne et Italie.

Ces propositions seront soumises aux ministres européens de la Pêche, qui se réuniront les 23 et 24 juin à Luxembourg.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.