ING ne ferait pas d'offre sur Postbank

Le groupe financier néerlandais aurait décidé de ne pas faire d'offre sur la banque de détail allemande. Celle-ci n'est pas encore officiellement en vente mais suscite déjà toutes les convoitises.

Alors que la vente de la banque allemande Postbank, filiale de la Deutsche Post, n'a pas été encore annoncée, le groupe financier néerlandais ING se serait néanmoins d'ores et déjà retiré de la course à un éventuel rachat. Selon l'hebdomadaire allemand WirtschaftsWoche, ING aurait décidé de ne pas faire d'offre sur la banque de détail allemande.

La très convoitée banque postale allemande, numéro un de la banque de détail avec quelque 14,5 millions de clients, suscite tous les appétits dans un marché bancaire allemand en pleine recomposition. Deutsche Bank, Commerzbank et Allianz, maison mère de Dresdner Bank, se sont déjà mises sur les rangs.

Selon des sources du secteur récentes, Postbank et ses compatriotes Allianz et Commerzbank pourraient envisager une fusion de leurs trois réseaux de banque de détail.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.