Premier trimestre positif pour Honda mais prévisions négatives pour 2008-2009

Le constructeur automobile japonais enregistre une hausse de 8,1% de son bénéfice net pour le premier trimestre 2008, mais table sur une lourde chute pour l'ensemble de 2008-2009 en raison des incertitudes mondiales.

Honda annonce un bénéfice net de 179,6 milliards de yen (1,06 milliard d'euros). Le deuxième constructeur automobile japonais affiche une hausse de 8,1% sur un an de son bénéfice net au premier trimestre 2008-2009. Selon un communiqué publié ce vendredi 25 juillet, ce serait grâce à de solides ventes dans les pays émergents et à des réductions de coûts.

Au cours des trois premiers mois de l'exercice, Honda a vendu dans le monde 962.000 automobiles, soit 1,7% de plus sur un an. De fortes hausses des ventes en Asie (+18,2%) et dans d'autres régions, notamment au Brésil, ont compensé des performances commerciales en recul en Amérique du Nord (-1,1%), en Europe (-18,5%) et au Japon (-5,6%), a précisé le groupe. Quant aux ventes de motos, elles ont bondi de 20,5% sur un an grâce à de solides résultats au Brésil, en Inde, en Indonésie et dans d'autres pays d'Asie.

D'avril à juin, le chiffre d'affaires de Honda Motor a reculé de 2,2% à 2.867,2 milliards de yen (16,97 milliards d'euros), principalement en raison d'effets de change, et son bénéfice d'exploitation s'est érodé de 0,2% à 221,3 milliards (1,31 milliard d'euros). Ce maintien à un niveau quasiment inchangé du bénéfice d'exploitation s'explique, selon Honda, par "des ventes d'automobiles en hausse et des efforts constants pour réduire les coûts, malgré l'effet négatif de l'appréciation du yen, des hausses des dépenses administratives et commerciales et de l'augmentation des coûts des matières premières".

Honda a calculé que, sans la rapide appréciation du yen face au dollar constatée ces derniers mois, son chiffre d'affaires aurait augmenté de 7,1%.

Honda a confirmé ses prévisions de résultats pour l'ensemble de l'exercice 2008-2009, qui s'achèvera le 31 mars de l'an prochain. Le groupe s'attend ainsi à une chute de 18,3% de son bénéfice net, à 490 milliards de yen, pour un chiffre d'affaires en hausse de 1,1% à 12.140 milliards et un bénéfice d'exploitation en recul de 33,9% à 630 milliards. Honda s'attend notamment à ce que la hausse du yen face aux autres monnaies ampute son bénéfice d'exploitation de 241 milliards de yens. La hausse des coûts des matières premières devrait lui coûter 179 milliards.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.