Renault réduit ses ambitions pour 2008

Les ventes de la marque Renault devraient enregistrer en 2008 une croissance comprise entre 5 et 10%, "avec une probabilité plus forte d'être dans le bas de la fourchette", avertit ce mercredi Patrick Blain, directeur commercial de la marque. Au premier semestre, Renault annonce des ventes mondiales en hausse de 4,3% à 1.325.504 unités

Les ventes de la marque Renault devraient enregistrer en 2008 une croissance comprise entre 5 et 10%, "avec une probabilité plus forte d'être dans le bas de la fourchette", a annoncé ce mercredi Patrick Blain, directeur commercial de la marque, lors d'une conférence de presse. "Si le contexte économique reste en l'état ou continue à se dégrader, on sera dans le bas de la fourchette. 10%, c'est si les choses s'améliorent. Il ne faut pas l'exclure même si ça paraît improbable", a-t-il déclaré.

Renault annonce ce mercredi que ses ventes mondiales avaient progressé de 4,3% à 1.325.504 unités au premier semestre 2008. Son homologue PSA Peugeot Citroën avait annoncé mardi une hausse de 4,6% de ses ventes mondiales au premier semestre (1,845 million de véhicules, avec les pièces détachées) et de 0,5% hors pièces détachées.

Mais contrairement à PSA qui a maintenu son objectif de croissance "d'environ 5%" pour l'année 2008 dans un marché jugé "difficile", Renault n'évoque plus dans son communiqué "viser une hausse de plus de 10% de ses volumes sur l'année" comme il l'avait laissé entendre en début d'année.

Carlos Ghosn, son PDG, avait prévenu ce week-end que la seconde partie de l'année serait délicate. Le constructeur automobile souligne dans un communiqué que "les conditions sont en place pour que Renault puisse poursuivre sa croissance au second semestre." Il ajoute néanmoins que "son amplitude dépendra pour une large part de l'évolution de l'environnement économique et financier encore très incertain à ce stade."

"L'impact des sept nouveaux modèles lancés au premier semestre en Europe s'amplifiera au cours du second semestre, peut-on encore lire dans le communiqué, l'offensive produit se poursuivra avec Laguna Coupé et le début du renouvellement de la famille Mégane", un programme considéré comme décisif pour le groupe.

Fin juin 2008, la part du marché mondial de Renault atteignait 3,8%, à comparer à 3,6% fin juin 2007. En France et en Europe, les ventes reculent de 0,5% à 864.978 unités sur les six premiers mois de l'année tandis qu'en dehors de cette région, elles marquent une accélération de 15% à 460.526. Les ventes de la filiale roumaine Dacia progressent de 13,3% à 127.276 véhicules, tandis que celle du sud-coréen Samsung Motors baissent de 7,2% à 53.704.

Renault précise par ailleurs avoir incorporé dans ses chiffres les performances de Lada - la marque phare du constructeur russe AvtoVaz au sein duquel le français a acquis une participation de 25% fin février - sur la période allant de mars à un juin.

Certains analystes estiment que Renault pourrait avoir à réduire ses objectifs de résultats. Pour l'heure, l'entreprise vise une marge de 4,5% pour 2008 et de 6% pour 2009. Renault, qui contrôle 44% du japonais Nissan, publiera ses résultats financiers semestriels le 24 juillet.

Le Portugal parmi les premiers à tester les voitures électriques de Renault
Renault et Nissan ont signé ce mercredi, avec le gouvernement portugais, un accord favorisant à terme l'utilisation de voitures électriques grâce à la création d'un réseau national de rechargement des batteries. Le Portugal, particulièrement dépendant des importations pétrolières, est le premier pays à signer un accord avec les deux constructeurs à la fois. Des accords comparables ont toutefois été signés séparément avec Israël et le Danemark. Renault et Nissan prévoient de commercialiser des modèles électriques à grande échelle sur le marché portugais à partir de 2011. Ces voitures devraient avoir une autonomie de 160 kilomètres, ce qui séduirait 90% des automobilistes selon les deux constructeurs.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.