Le chômage augmente au Royaume-Uni où la menace de récession grandit

Outre-Manche, le taux de chômage est passé au troisième trimestre de 5,2% à 5,4%. Avec l'inflation qui ne cesse d'augmenter, le pays est menacé de basculer dans la récession.

Le taux de chômage britannique au sens du Bureau international du travail (BIT) est passé au deuxième trimestre de 5,2% à 5,4%, selon l'Office des statistiques nationales (ONS). Au sens national, il est passé de 2,6% à 2,7% de juin à juillet.

Le nombre de chômeurs inscrits au sens national a en outre atteint 864.700 au mois de juillet, en hausse, plus que prévu, de 20.100 personnes par rapport à juin - un record depuis 1992 - et de 10.900 par rapport à juin 2007 portant le taux de chômage au sens des statistiques nationales à 2,7%, contre 2,6% le mois précédent.

Pendant ce temps, l'inflation en Grande-Bretagne ne cesse de grimper. Elle a atteint 4,4% en juillet, son niveau le plus élevé depuis avril 1992. La Banque d'Angleterre (BoE) estime dans son rapport trimestriel sur la hausse des prix, publié également ce mercredi que l'inflation pourrait dépasser les 5% avant la fin 2008, bien au-delà de son objectif de 2%, en raison de l'impact des prix élevés de l'énergie et de l'alimentation, dans son rapport trimestriel sur l'inflation publié mercredi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.