Le moral des ménages français en janvier au plus bas depuis vingt ans

 |   |  201  mots
Le moral des ménages a chuté au mois de janvier 2008, à -34 contre -30 en décembre 2007. L'indicateur est au plus bas depuis que la série a commencé en janvier 1987.

Le moral des Français est au plus mal au mois de janvier 2008. L'indicateur qui le mesure s'est inscrit en baisse de 4 points sur janvier, s'établissant à -34 contre -30 en décembre, en données corrigées des variations saisonnières, selon l'enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages réalisée par l'Insee.

L'indicateur est au plus bas depuis que la série a été lancée en janvier 1987. Le chiffre est également en dessous des attentes des économistes qui s'attendaient en moyenne à un indicateur à -30 en janvier. "La baisse la plus notable concerne l'opinion des ménages sur les perspectives d'évolution du niveau de vie en France", souligne l'Insee dans son étude.

L'institut ajoute que "l'opinion sur l'évolution passée du niveau de vie en France se détériore également". Les ménages sont de nouveau plus pessimistes sur leur situation financière future. Enfin, en janvier, l'opinion des ménages sur les perspectives d'évolution du chômage se dégrade légèrement, précise l'Insee. A noter toutefois, le chiffre de décembre a en outre été révisé à -30 au lieu de -29 annoncé en première estimation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :