Barry Callebaut : la croissance reste soutenue

Le numéro un mondial du chocolat a réalisé sur les neuf premiers mois de son exercice 2007/2008 des ventes en hausse de 18,6% à 3,608 milliards de francs suisses (2,24 milliards d'euros).

Le groupe suisse Barry Callebaut, numéro un mondial du chocolat industriel, a réalisé sur les neuf premiers mois de son exercice 2007/2008 des ventes en hausse de 18,6% à 3,608 milliards de francs suisses (2,24 milliards d'euros), selon un communiqué publié ce mardi. Les marchés attendaient en moyenne un chiffre d'affaires de 3,682 milliards de francs. En volume, la production a progressé de 10% à 872.993 tonnes, soit trois fois que la progression du marché mondial du chocolat.

Les ventes sur les neuf premiers mois ont été influencées positivement par la hausse des prix des matières premières qui ont atteint un niveau historique et négativement par la faiblesse du dollar et de la livre sterling face à l'euro et au franc suisse. Dans on communiqué, le groupe explique justement que cette "évolution défavorablecommence à peser sur les exportations de chocolat Gourmet de l'Europe vers les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l'Asie. C'est pourquoi Barry Callebaut s'apprête à lancer une ligne Goumet produite aux Etats-Unis et en Asie"

L'Europe reste le principal marché du groupe, avec une progression de son chiffre d'affaires de 19,8% à 2,7 milliards de francs suisses loin devant les Amériques, dont les ventes se sont améliorées de 19,6% à 668 millions. L'Asie et le reste du monde ferment la marche avec une hausse de 3,8% à 231,4 millions.

Les objectifs à moyen terme sont confirmés. "Nous sommes convaincus de pouvoir atteindre nos objectifs financiers à quatre ans pendant la période 2007/2008-2010/2011, sous réserve d'événements majeurs imprévus", explique le directeur général Patrick De Maeseneire dans un communiqué. Dans cette optique, Barry Callebaut a intensifié ses efforts pour améliorer sa rentabilité et a lancé un programme d'économies.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.