Mauvais début de semaine à la Bourse de Paris

La Bourse de Paris commence bien mal la semaine. Le CAC 40 est nettement repassé en dessous des 5.000 points à 4.935 points, en recul de 1,58%. Le secteur bancaire inquiète de nouveau les investisseurs après l'avertissement sur résultats lancé par la banque britannique Bradford & Bongley spécialisée dans les crédits immobiliers.

A la Bourse de Paris, le CAC 40 a baissé ce lundi de 1,58% à 4.935 points. Le secteur bancaire inquiète de nouveau les investisseurs après l'avertissement sur résultats lancé par la banque britannique Bradford &Bongley spécialisée dans les crédits immobiliers. Dexia a perdu 2,5% à 14,80 euros. BNP Paribas a reculé de 2,01% à 65,05 euros. Le Crédit Agricole baisse de 1,11% à 16,82 euros. La Société Générale décroit de 1,36% à 65,89 euros.

C'est en tout cas Michelin qui signe le plus fort recul de l'indice parisien, à cause d'une moins bonne recommandation de Crédit Suisse : -4,88% à 54,69 euros. Du côté des constructeurs, PSA cède 1,75% à 39,30 euros. Le marché sanctionne la progression de ses immatriculations en France de seulement 1,8% au mois de mai. Celles de Renault ont progressé de 13,6%. Le titre est malgré tout dans le rouge : -3,33% à 63,80 euros.

Bouygues s'inscrit en nette baisse avant la publication demain soir de ses résultats trimestriels : -2,81% à 51,01 euros. Le titre subit des prises de bénéfices après avoir bien monté la semaine dernière. Alstom, dont Bouygues est un des grands actionnaires, cède 1,32% à 159,88 euros.

On enregistre aussi de forts replis pour STMicroelectronics, -4,08% à 8,03 euros, et pour Air France-KLM, -3,49% à 16,59 euros.

Sur le SRD, on notre quand même quelques progressions, notamment la très belle performance du fabricant de puces Gemalto. Son titre s'envole de 6,59% à 23,45 euros. Le groupe table sur une croissance annuelle de 10% en moyenne de son chiffre d'affaires, hors effets de change, dans les dix prochaines années, a déclaré aux Echos le directeur général. Dans le même secteur, Oberthur gagne 2,68% à 4,98 euros.

TF1 et M6 sont bien orientés alors que Jean-François Copé s'est dit favorable à l'instauration d'une deuxième coupure publicitaire dans les programmes des chaînes privées. TF1 gagne 1,49% à 12,91 euros. M6 progresse de 1,07% à 15 euros.

Enfin sur les marchés pétroliers et les devises, les cours de l'or noir sont remontés cet après-midi. Le baril de WTI vaut 128,26 dollars et le baril de Brent 128,53 dollars. L'euro s'échange à 1,5554 dollar.

(Egalement disponible en vidéo sur votre site)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.