L'OCDE critique Londres sur l'affaire des liens entre BAE et Ryad

L'Organisation pour la coopération et le développement économique dénonce l'abandon d'une enquête pour corruption.

Selon le Financial Times, l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) qui représente les principaux pays développés dans le monde, aurait critiqué la Grande-Bretagne pour sa manière de lutter contre la corruption.

L'OCDE vise l'attitude de Londres qui a choisi d'abandonner une enquête visant le champion national de l'aréonautique et de l'armement et ses relations avec l'Arabie saoudite entachées de soupçons de corruption. La Chambre des Lords, plus haute juridiction britannique, a récemment validé la clôture pour raisons de sécurité nationale de cette enquête.

BAE était soupçonné d'avoir versé des pots-de-vin à de hauts responsables saoudiens afon d'obtenir dans les années 1980 d'énormes contrats d'armement aurpès de Ryad pour plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.