Légère baisse à la Bourse de Paris

Pas de grande tendance aujourd'hui à la Bourse de Paris en l'absence d'actualité sur les entreprises et d'indicateurs macroéconomiques. Dans le sillage de Wall Street, le CAC 40 termine finalement en baisse ce soir, de 0,11% à 4.448 points. C'est EADS qui signe le plus fort repli de l'indice parisien, avec un recul de 3,48% à 15,21 euros. A l'inverse, Total gagne 1,8% à 48,45 euros.

Les valeurs qui avaient bien profité du repli de l'euro face au dollar subissent des prises de bénéfices, alors que de son côté la monnaie européenne reprend des couleurs. EADS cède ainsi 3,48% à 15,21 euros. C'est la plus forte baisse du CAC.

Alcatel-Lucent recule de 2,62% à 4,08 euros, et ST Microélectronics de 2,11% à 8,36 euros. PPR perd également 1,54% à 78,99 euros.

Air France-KLM évolue également dans le rouge dans le sillage de la hausse des cours du pétrole. L'action perd 2,01% à 17,06 euros.

Le secteur financier est également mal orienté. Selon le Wall Street Journal, la banque américaine Lehman Brothers pourrait de nouveau enregistrer une perte de 1,8 milliard de dollars au troisième trimestre. Du coup, à Paris, Axa abandonne 1,52% à 21,63 euros, BNP Paribas 1,14% à 60,49 euros, Société générale 1,01% à 64,41 euros, et Crédit Agricole 0,63% à 14,13 euros.

Seul Dexia est dans le vert, après avoir bien baissé vendredi. Le titre gagne 0,21% à 9,21 euros.

On reste sur les hausses avec les valeurs pétrolières qui ont profité de la remontée des cours du pétrole. Première pondération du CAC, Total limite le repli du CAC avec un gain de 1,8% à 48,45 euros. C'est la meilleure performance de l'indice parisien.

Vallourec gagne également 1,08% à 183 euros. A noter sur le SRD, CGG Veritas prend 2,78% à 25,07 euros.

ArcelorMittal profite également de la hausse des cours des matières premières. Le titre progresse de 0,81% à 51,01 euros.

Egalement en nette hausse, France Télécom gagne 1,06% à 19,99 euros.

Sur le SRD, Ubisoft recule de 4,45% à 63,67 euros. Son grand rival et principal actionnaire Electronic Arts va laisser expirer son offre de rachat ce soir sur Take Two. Mais les deux parties continuent de discuter.

Pour finir, comme d'habitude, un détour par les devises et les marchés pétroliers. Le pétrole se stabilise alors qu'une tempête menace les installations dans le Golfe du Mexique. Le baril de WTI se négocie à 112,68 dollars à New York et le baril de Brent vaut 111,45 dollars à Londres.

Sur les changes, l'euro a repris du terrain face au dollar, repassant au dessus de 1,47 dollar. La monnaie européenne s'échange pour 1,4714 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.