Téléphonie mobile : China Unicom et Netcom vont fusionner

La refonte du marché de la téléphonie mobile en Chine est en marche. Comme prévu, China Telecom et l'Etat chinois annoncent dépenser 15 milliards de dollars dans l'acquisition du réseau CDMA (3ème génération mobile) détenu par Unicom. Ce dernier va fusionner avec Netcom pour 56 milliards de dollars.

Le deuxième opérateur chinois de téléphonie mobile, China Unicom, vient d'annoncer ce lundi fusionner avec son compatriote Unicom. Cette fusion se fera par le biais d'un échange d'actions d'une valeur de 56 milliards de dollars (36 milliards d'euros), Unicom proposant 1,508 nouvelle action pour chaque action ordinaire existante de Netcom, et 3,016 certificat de dépôt américain (ADS) pour chaque ADS de Netcom. A l'issue de cette opération, les actions de China Unicom seront retirées de la cote. Lors d'une conférence de presse donnée ce lundi, le PDG d'Unicom, Chang Xiaobing, a précisé que cette transaction serait achevée d'ici le quatrième trimestre 2008, les actionnaires des deux groupes devant voter la fusion en septembre.

Il a aussi expliqué que le nouvel ensemble offrira une vaste gamme de produits, comme des services de téléphonie fixe et mobile, ainsi que de l'Internet à haut débit. Plus tôt ce lundi, le premier opérateur de téléphonie fixe du pays, China Telecom, et l'Etat chinois, son propriétaire, annonçaient l'acquisition pour 15 milliards de dollars (près de 10 milliards d'euros) du réseau mobile à la norme américaine CDMA (Code Division Multiple Access) de China Unicom. Cette opération permet au premier opérateur de téléphonie fixe du pays de s'ouvrir une porte sur le marché de la téléphonie mobile. L'occasion de rivaliser avec le numéro un mondial en termes d'abonnés, China Mobile.

Deux annonces qui entament la refonte du marché de la téléphonie mobile, telle qu'elle a été dévoilée par Pékin à la fin du mois de mai.

Cette réforme a pour but de faire cohabiter trois opérateurs mobiles afin de donner un nouvel équilibre à l'industrie des télécommunications qui a vu ceux-ci croître fortement au détriment des groupes de téléphonie fixe, peut-on lire dans la presse officielle.

Selon des chiffres publiés début avril par le gouvernement chinois, le téléphone mobile a gagné en Chine 17,94 millions d'utilisateurs en janvier et en février, portant leur nombre total à plus de 565 millions, China Mobile en revendiquant plus de 384 millions. Selon Pékin, le téléphone fixe a lui perdu 3,26 millions d'abonnés entre janvier et février, ne comptant plus qu'un peu plus de 362 millions de fidèles fin février.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.