Fed : vers un statu quo sur les taux

 |   |  208  mots
La Banque centrale américaine (Fed) achève ce mercredi une réunion de deux jours qui ne devrait pas déboucher sur une modification de son taux directeur, mais dont le communiqué final pourrait suggérer l'amorce d'un futur resserrement.Le début de la réunion du Comité de politique monétaire (FOMC) a coïncidé avec la publication d'indices peu encourageants pour la première économie du monde. L'indice de confiance des consommateurs américains, mesuré par l'institut privé Conference Board, est tombé en juin à son plus bas niveau en seize ans.En un mois, il est revenu de 58,1 (chiffre de mai révisé, il était initialement de 57,2) à 50,4. Il faut remonter à février 1992 pour le trouver plus bas. Il était alors à 47,3.Ce chiffre de 50,4 en juin est très inférieur aux prévisions des économistes qui attendaient un recul bien plus limité, autour des 55 à 56.Pour ne rien arranger, l'indicateur du prix des maisons aux Etats-Unis de l'OFHEO (office of federal housing enterprise oversight) est en recul de 0,8% pour le mois d'avril.Enfin, l'ex patron de la banque centrale américaine, la Fed (Federal Reserve) Alan Greenspan a estimé que l'économie américaine restait menacée d'une récession avec plus de 50% de probabilité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :