La Bourse de Tokyo fait du surplace avant la réunion de la Fed

 |   |  332  mots
L'indice Nikkei a perdu 9,71 points, soit 0,06%, à 13.849,56. Le Topix, plus large, a de son côté gagné 1,26 point (+0,09%) à 1.349,19 points. La veille, Wall Street avait également terminé sur une note stable. Comme à New York, les investisseurs ont adopté une position attentiste avant la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, qui commence ce mardi, et la publication d'une serie d'indicateurs macroéconomiques majeurs au Japon et aux Etats-Unis. "On ne peut pas dire qu'un mouvement de ventes (d'actions) a caractérisé le marché mais les intervenants n'ont pas non plus osé acheter", a résumé Nagayuki Yamagishi, stratège chez Mitsubishi UFJ Securities, cité par Reuters. "Les investisseurs peuvent évoquer les cours de pétrole et autres données mais ce qui explique le marché d'aujourd'hui, avec de faibles volumes, ce sont les craintes sur l'économie américaine", a-t-il ajouté. La Réserve fédérale devrait laisser ses taux inchangés à l'issue de sa réunion, qui se termine demain mercredi mais tous les acteurs du marché feront très attention au discours de la banque centrale américaine, qui pourrait donner une indication sur la date d'un éventuel prochain tour de vis monétaire. Sur le front des valeurs, JFE Holdings (-2,18%) ainsi que d'autres valeurs liées à l'acier ont reculé après que le chinois Baoshan Iron and Steel (Baosteel) a conclu avec Rio Tinto un accord de livraison de minérai de fer à un prix qui est le plus élevé depuis au moins dix ans. "Le niveau élevé du prix des matières premières a déjà un impact négatif sur les résultats des entreprises, notamment sur les petites et moyennes", a déclaré le ministre de l'Economie Hiroko Ota. Des titres dits "exportateurs" comme Toyota, Hitachi ou encore Sony ont respectivement perdu 1,51%, 0,13% et 1,38%. En revanche, les maisons de courtage spécialisées dans le trading de pétrole, comme Itochu (+2,44%), ont enregistré de fortes hausses.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :