Le trafic aérien mondial accuse le coup

 |  | 229 mots
Lecture 1 min.
L'indicateur du trafic aerien latribune.fr - ID Aero montre que le secteur commence a accuser le coup. En avril, le trafic aerien mondial n'a plus progresse que de 2,3% (en RPK, revenus/passagers/kilomètres, l'unité de mesure du secteur). Contre 5% environ les trois premiers mois de cette année 2008.Le recul de l'activite aux Etats-Unis (-1,2% en Amérique du nord en avril) commence à avoir un impact sur les autres zones, europe et asie. Car si les compagnies americaines souffrent sur leurs terres - de grands acteurs comme United Airlines et Continental viennent d'annoncer d'importants réductions de capacités et d'effectifs pour leurs vols intérieurs - , elles compensent par une offensive a l'international, notamment sur l'Atlantique. Ce qui pèse sur leurs rivales européennes.Sur les quatre premiers mois de l'année, la progression en RPK n'est plus que de 5,1% avec là encore de fortes disparités d'une zone du globe à l'autre. L'Amérique du nord n'est qu'en croissance de 2% de janvier à fin avril quand l'Europe progresse de 5,5%, l'Asie-Pacifique de 5,8%, l'Afrique et le Moyen-Orient de 11,3% et l'Amérique latine de 12,9%.Le secteur est en outre de plus en plus touché par la flambée du pétrole qui atteint des niveaux inédits et faut souffrir les finances et les cours de Bourse (Air France KLM peut en témoigner) des grands acteurs du secteur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :